Une retraite méritée à l'abattoir de Fruges   Imprimer
Par Claude   
Lundi, 24 Mars 2003

Jean Paul Farcy aura tout connu à l'abattoir et l'heure de la retraite vient de sonner.

FRUGES : Sur fond de mobilisation générale pour l'abattoir : le départ à la retraite de Jean Paul Farcy.
Cette réception organisée en l'honneur de Jean Paul Farcy, dont l'heure de la retraite vient de sonner, a donné l'occasion à Jean Jacques Hilmoine de mobiliser ses troupes pour le futur abattoir. Auparavant il a rendu hommage à Jean Paul Farcy qui s'apprête à prendre une retraite bien méritée. Depuis 1960 ou il est entré à l'abattoir de Fruges, il a connu toutes les évolutions de l'entreprise en s'adaptant à chaque fois remarquablement grâce à sa grande conscience professionnelle. A titre personnel, le premier magistrat l'a félicité et remercié pour sa forte personnalité empreinte d'une grande franchise. Puis en présence de Léonce Duhamel, le directeur, il a évoqué l'avenir de l'établissement qui reste le seul public du Département. Celui-ci doit encore évoluer pour acquérir une dimension supérieure. La construction d'un nouvel abattoir, pas moins de 20 000 tonnes, ne peut se concevoir sans un pôle viande et des unités de transformation de la viande autour. Un directeur de chaîne va ainsi être embauché. La communauté de communes est prête à prendre ses responsabilités ainsi que les conseils régional et général et les Chambres d'agriculture et des métiers.