Fressin : au théâtre ce soir.   Imprimer
Par Claude   
Lundi, 14 Janvier 2019

FRESSIN : une famille de comédiens à l’Avenir fressinois.

 

Décidément on ne se lassera jamais des séances théâtrales de la société de musique l’Avenir Fressinois que préside Bertrand Pichonnier. Ni des remarquables prestations sur scène de Jean-Michel Legrand et  Mickaël Plé, acteurs fétiches de la troupe, mais aussi Arlette Brebion et Nelly Scoumaque, à l’humour décapant et revivifiant.

Cette année une famille de Fressin a crevé l’écran en se produisant tous, ou presque, sur scène. Il s’agit de Jérôme Duriez, de son épouse Mireille, dont c’était la première représentation et de trois de ses quatre garçons, Rémi, Simon et Valentin. Le petit dernier, Lucien, démontrant de son côté de belles qualités musicales au saxophone.

Le patois était une nouvelle fois à l’honneur et notamment dans la première pièce avec une drôle histoire de paysans. Et des rapports secrets entre le valet de ferme, un peu simplet, et une poupée gonflable, mais surtout entre deux jeunes tourtereaux dont les parents ne s’aiment pas du tout à la suite d’une histoire de … citrouilles. Mais tout finira par s’arranger dans le meilleur des mondes et surtout grâce à une cagnotte du loto. La seconde histoire n’était pas piquée des vers non plus.

En effet Juliette, la tenancière d’un café, est partie en guerre contre ses clients qui avaient pris l’habitude s’épancher la vessie dans son parterre de fleurs. Surtout les conseillers municipaux aimant à se retrouver après leur longue réunion de travail et de jouer les prolongations à l’estaminet du village. Un sujet certes scabreux avec des jeux de mots  pouvant prêter à confusion.

Et dont le maire a eu fort à faire pour convaincre Juliette de ne pas fermer son café tout en évitant d’installer des toilettes publiques demandées à cor et à cri par la cabaretière. Cette année les enfants sont remontés sur scène pour faire la fête à Charlemagne. Une belle note de fraicheur et de spontanéité  dans ce monde un peu dévoyé et qui a beaucoup plu au nombreux public.

 

 

 

 

Nouvelles séances ce samedi 19 janvier, à 20h00 et dimanche 20 janvier, à 15h00. Ouverture des portes 30mn avant, pas de réservation. Tarifs 6euros adultes.