Accueil Articles Journal de la semaine Fressin : la cérémonie des voeux.
Fressin : la cérémonie des voeux. Imprimer Envoyer
Par Claude   
Dimanche, 06 Janvier 2019

FRESSIN : cérémonie des voeux 2019 : les discours.

 

Mesdames et Messieurs

Cette année encore il me revient le plaisir et l’honneur de vous accueillir au nom du conseil municipal au seuil de cette nouvelle année.

Je vous présente donc tous mes meilleurs vœux et que 2019  vous apporte joie, bonheur et prospérité ! Et surtout la santé.

Je souhaite vraiment que chacun d'entre vous puisse réaliser, ou se rapprocher de ses rêves les plus beaux, et qui lui tiennent le plus à cœur.

 

Je te souhaite donc mon cher Claude toute la réussite possible pour poursuivre le travail entrepris à la tête de notre commune. Tu peux bien évidemment compter sur nous pour poursuivre notre mission au service de la population. Avec une certaine réussite pour l’instant. C’est le fruit d’un travail collectif, de toute une équipe….

Comme de coutume vous avez pu découvrir dans le dernier Fressinfo le travail réalisé par vos élus. Une année 2018 particulièrement chargée sur laquelle je ne reviendrai pas.

Et Claude va se charger d’évoquer les futurs projets.

A ce sujet, et comme président de l’Union sportive Créquy-Fressin, je souhaite quand même que  nous puissions rénover nos vestiaires du stade qui en ont grand besoin…

A titre personnel je n’aurai de cesse de remercier les associations locales qui œuvrent à l’animation de leur village en proposant des activités, des animations, des manifestations à la population.

Nous sommes 17 associations répertoriées dans notre village dans tous les domaines : sportifs, culturels, social, éducatif….

Et même si quelquefois nos initiatives ne sont pas toutes couronnées de succès,  ni reconnues à leur juste valeur, je vous demande mesdames et messieurs les responsables d’associations de ne pas baisser les bras. De poursuivre votre rôle d’animateur de la cité et de continuer à œuvrer dans l’intérêt général.

Les critiques aident quelquefois à grandir et à se remettre en question….

La critique n’est jamais facile. On l’évite parce qu’on l’assimile au reproche et à la dévalorisation. Or, quand elle est constructive, la critique est un levier dont il est dommage de se priver.

En attendant donc vos suggestions, idées et initiatives pour améliorer la vie associative de notre village, Mesdames et Messieurs …

… Je vous adresse encore une fois  tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Voeux de bonheur, voeux de santé.

Que 2019 voit se réaliser tous vos souhaits et ceux des personnes qui vous sont chères.

Patrick Paquez

 

Mesdames, Messieurs, chers amis.

Merci mon cher Patrick pour tes bons vœux. Je te souhaite le meilleur ainsi qu’à ta famille et à tous les conseillers.

Ainsi qu’à vous tous, Mesdames et messieurs,  qui nous faites l’honneur et le plaisir d’assister à cette cérémonie.

En effet Patrick tu as raison de dire que « les critiques aident à grandir ». Mais apparemment ça n’a pas trop bien marché pour moi… à moins que ! Enfin passons !

Après la prise de la Bastille, le Front populaire en 36, les événements de mai 68,  le peuple de France s’est révolté et les fondements de notre République ont vacillé et vacillent encore avec le mouvement des Gilets jaunes.

Mais comme l’a dit l’archevêque de Lille Monseigneur Ulrich : « on ne peut pas continuer à réduire à l’indigence, ceux qui ont du mal à vivre tout simplement ».

Je pense que tout est dit et que les dirigeants de notre pays et les « élites qui se croient trop  intelligentes» devront à l’avenir en tirer les conclusions qui s’imposent. Ce n’est pas en laissant des millions de gens sur le bord de la route que notre pays pourra affronter l’avenir avec sérénité et confiance.

Confiance come celle que vous nous avez accordée il y a maintenant presque cinq ans et qui nous a permis de mettre en œuvre et mener à bien nos projets annoncés.

A ce titre l’année 2018 a été très chargée come vous avez pu le découvrir dans le dernier Fressinfo.

Il faut avouer que la réhabilitation des friches derrière la mairie nous a demandé beaucoup d’investissement, beaucoup d’énergie, en un laps de temps réduit. Et une foi inébranlable, pour surmonter les nombreux obstacles qui se sont dressés sur notre route pour mener à bien ce projet. Un nouvel Espace qui se cherche un nom.

2019 devrait être un peu plus calme voire une année de transition en menant à leur terme les derniers projets en cours.

A commencer par les travaux de la rue de l’Ermitage. Les riverains ont fait preuve d’une grande patience, d’une très grande patience jusqu’à maintenant. Nous étions dans l’attente d’une subvention de l’Etat dans le cadre de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR). Il y a quelques jours maintenant un coup de téléphone de la Sous-préfecture nous annoncait la bonne nouvelle et la subvention dans le cadre des reliquats de DETR. A cette dotation vient s’ajouter celle du conseil Départemental au titre du Farda.

Les travaux se poursuivront par la  rue de la Lance qui sera notre prochain objectif dans le domaine de la voirie. Et, plus tard ! la rue du Marais : la rue d’che’maire…comme disent certains.

Le Conseil départemental, que préside Jean-Claude Leroy je le rappelle, est l’un de nos principaux partenaires et  nous le remercierons jamais assez pour ses 104 000€ octroyés rien qu’en 2018. En effet nous ne faisons jamais appel en vain (en vain : v.a.i.n) à ses services, comme nous allons encore le voir.

Avec bientôt l’ouverture d’un point e-administration en mairie et un nouveau service offert à la population.

La fracture numérique entre zones urbaines et territoires ruraux est avérée dans le Montreuillois comme dans de nombreuses régions de France. Si les difficultés de connexion Internet sont en passe de se résoudre avec la fibre tant attendue, des ménages ne sont pas équipés en outils informatiques ou ne maîtrisent pas son usage. Pourtant de nombreuses démarches sont désormais faites en ligne : déclarations, actualisations, renouvellement carte d’identité, permis, etc. Fort de ce constat, notre municipalité a souhaité réduire cette fracture…. et apporter son aide à la population dans la mesure de ses moyens en ouvrant un point e-administration. Avec un ordinateur, une imprimante-scanner, un accès internet. Une action qui permettra aussi de renouveler le matériel informatique.

Le conseil départemental nous a octroyé une subvention de 1 600€ dans le cadre de l’appel à projet innovation 2018.

Orange va installer une antenne relai sur notre territoire. Au lieudit le Crocq. Depuis de nombreuses années nous harcelions l’Arcep : l’autorité de régulation des communications électroniques et des Postes.

Outre nos multiples interventions, et pour être honnête, je pense que les pannes récurrentes de l’année dernière ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Ainsi que les articles dans la presse locale, relayés  par les réseaux sociaux,  qui ont eu un certain écho en mettant le doigt là ou ça faisait mal.

Elle sera installée sur un terrain de 35m², entièrement à la charge d’Orange, et intégré dans le cadre de la réhabilitation de l’ancienne décharge dont le projet avait déjà été revu à la hausse et étendu grâce à une subvention de 80%,  soit  6 818€  ….de qui je vous le demande…. Bien oui du Conseil départemental dans le cadre des Fonds d’intervention pour les enjeux écologiques territoriaux.

2019 verra également l’installation de la vidéo protection de nos bâtiments communaux dans le cœur du village. Ce projet voté en 2016 a fait l’objet d’une subvention d’Etat de  3 095€. Que nous n’avons toujours pas touchée mais cela ne serait plus tarder.

Après la rénovation de notre éclairage public, en Led avec à la clé  60% de consommation en moins,  l’extension va se poursuivre à toutes les rues du village sous l’égide de la Communauté de communes du Haut-Pays du Montreuillois.

Avec également la production d’énergie de nos panneaux photovoltaïques, nous devrions encore faire de substantielles économies.

Notre ligne de conduite a toujours été de saisir toutes les opportunités qui se présentaient à nous, de guetter les appels à projets lancés comme pour le Tepcv de l’Etat (territoires….), le Fratri du Conseil régional (fonds régional d’amplification de la troisième révolution industrielle),  ainsi que ceux du Conseil départemental comme on l’a vu plus haut.

Actuellement la fédération française de football, avec son dispositif  FAFA (fonds d’aide au football amateur) pourrait justement représenter  une belle opportunité de financement pour la rénovation de nos vestiaires. Pour être tous les samedis sur les terrains de la région avec les U15, entre parenthèse toujours 1ers de leur championnat et invaincus, je puis vous dire qu’ils en ont grand besoin.

Nous procéderions également à cette occasion à leurs mises aux nomes et  nous permettront à toute notre belle jeunesse d’évoluer dans de meilleures conditions. Ce ne sera donc pas du luxe et surtout cela permettra de poursuivre l’œuvre entreprise par celui qui a donné son nom au stade. Je veux dire M. Firmin Caron qui a tant fait pour la vie associative locale et notamment le football.

On va essayer d’atteindre 80% de subventions en y ajoutant la pose de panneaux photovoltaïques, sur le grand espace couvert qui sert de terrain d’entrainement pour les footballeurs. Mais aussi  de terrain de pétanque, de terrain de jeu, de lieu de restauration pour les associations lors de manifestations locales. Merci encore Firmin d’avoir vu grand à cette époque et d’avoir été en quelque sorte un visionnaire.

Affaire à suivre donc mais attention ce dispositif FAFA se termine très bientôt et l’on doit agir rapidement.

Pour répondre également à une demande du terrain nous sommes entrain d’étudier avec le Département la faisabilité d’un EAJP (établissement d’accueil de jeunes publics) pour palier le manque d’assistantes maternelles dans le village. Un problème qui impacte notre école bien involontairement. Nous allons lancer l’étude donc en partenariat avec la CAF, la MSA et le Département donc et prendront une décision selon le résultat.

J’ai gardé le meilleur pour la fin, mais aussi le plus onéreux certainement : notre école publique.

Comme expliqué dans le dernier Fressinfo nous avons du reprendre le dossier à zéro.

Nous attendons un premier devis pour sa rénovation.

En n’écartant pas l’idée de reconstruire carrément une nouvelle école !!

Le dossier a été déposé à la Communauté de communes pour une  dotation de soutien à l’investissement local (Dsil).

Mais aussi auprès du Conseil  Départemental pour une inscription éventuelle dans le « Contrat territorial d'aménagement et de développement du Département ».

Nous allons essayer de  remettre à l'ordre du jour l'OAP (orientation d'aménagement et de programmation) de notre PLUI (Plan Local Urbanisme Intercommunal), qui comme vous le savez a été annulé mais un jour redeviendra d’actualité.

Avec comme prévue dans cette OAP à Fressin, village relai, sur la parcelle sise à côté de cette salle,  la création d'un regroupement pédagogique concentré.

Mais aussi la construction de logements : sur des parcelles libres, en accession à la  propriété et des logements à la location. A l’heure actuelle il n’y a plus de maisons à louer à Fressin.

Nous allons bientôt rencontrer Madame la Sous-préfète pour évoquer ces projets, le mercredi 23 janvier pour être précis.

Tout compte fait cette année 2019 ne sera pas aussi reposante qu’évoquée plus haut.

Il faudra encore aux membres du conseil municipal déployer beaucoup d’énergie.

Mais aussi à notre directrice des services, Anita, dont les dossiers s’empilent sur son bureau. Elle qui croyait en avoir fini après la réhabilitation des friches, risque de devoir remettre encore sur le métier l’ouvrage ...

Beaucoup d’énergie aussi à nos collaborateurs qui ont été soumis à rude épreuve cet été.

Leur implication nous a permis de conserver nos 3 fleurs au palmarès des villes et villages fleuris des Hauts-de-France. Avec la aussi avec au départ un maire précurseur dans le domaine du fleurissement,  je veux dire M. Henri Nicolle.

Encore un mot sur la population de notre village : elle augmente et vient de passer officiellement de 571 à 580 ce 1er janvier 2019 suite au recensement de  …2015.

A l’heure actuelle nous sommes plutôt autour de 610.

Enfin je voudrais aussi remercier tout particulièrement l’association de nos valeureux Anciens combattants pour la commémoration éclatante du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Elle restera à  jamais gravée dans les mémoires !

Et féliciter toute l’équipe du Comité des fêtes  pour sa participation au Téléthon.

Une animation totalement désintéressée car elle ne rapporte rien à l’association. Si ce n’est du travail !!!

Par contre elle a permis de récolter 1 187€ qui seront très utiles pour aider la recherche à vaincre cette terrible maladie : la mucoviscidose. Félicitations également aux associations locales et autres partenaires qui se sont impliqués dans l’organisation de ce Téléthon avec le Comité des fêtes, dans le plus pur bénévolat et désintéressement.

Félicitations et remerciements enfin aux entreprises locales de la commune. Les entreprises Alexandre et Cardon. Elles ont fait preuve d’un certain dynamisme et de réactivité en répondant à l’appel d’offres et en décrochant des lots pour les travaux de réhabilitation de nos friches. Dans la mesure du possible nous essayons toujours de faire appel à nos artisans et commerçants locaux.

D’ après un sondage réalisé par le CEVIPOF : 49% des maires affirment qu’ils ne se représenteront plus aux prochaines élections municipales. Et ce chiffre  monte à 55%  chez les maires de petites communes.

Je vous laisse méditer ces chiffres.

Il est vrai que pour moi ce mandat représente plus qu’un mi-temps.

Il faut beaucoup de  temps libre, faire preuve d’une grande disponibilité, s’accommoder des contraintes et d’une vie familiale, décalée, qui passerait presque au second plan.

Merci à mon épouse de sa patience mais aussi de sa grande disponibilité et le soutien qu’elle m’apporte !

Comme je vous le disais, un maire doit toujours être à l’affût de subventions, en quête d’argent….. Vous allez dire c’est une obsession chez lui !

Mais il en faut (de l’argent) !

Pour  administrer la commune dans l’intérêt général,

Pour répondre, chers concitoyens, à vos demandes légitimes.

Pour essayer de maintenir notre niveau de vie à la campagne.

Pour continuer à investir et à faire avancer notre village sur la voie du progrès…

Et sans augmenter vos impôts Mesdames, Messieurs.

Je répète : sans augmenter vos impôts !

Beaucoup de travail, des responsabilités certes mais aussi de belles satisfactions rassurez-vous quand même….

Surtout lorsque nos projets aboutissent.

Comme pour cette dernière subvention qui vient juste d’être obtenue.

Elle provient, je vous le donne en mille : du Conseil départemental.

198€ : ce n’est pas beaucoup me direz-vous mais c’est 25% pour la réparation de notre orgue à l’église.

Un orgue qui ne demande qu’à revivre : alors avis aux musiciens amateurs….

Nous allons comme de coutume avant de partager le verre de l’amitié, et comme annoncé dans le dernier Fressinfo, mettre à l’honneur les habitants de la commune qui ont reçu des distinctions au sein de leurs entreprises, les sportifs qui portent haut les couleurs de notre village, les jeunes qui sont l’avenir de la commune et notamment les étudiants qui

obtiennent des diplômes avec des mentions très honorifiques.

Mais avant et, selon la tradition, les dictons de l’année de Franklin Delano Roosvelt, le 32ème président des Etats-Unis d’Amériques :

«  Il est dur d’échouer, mais il est pire de n’avoir jamais tenté ».

Et un dernier du Dalaï Lama:

« Si aider les autres vous parait trop difficile : essayez au moins de ne pas leur nuire ».

Passons aux remises de distinctions :

Avec  encore cette année les employés des établissements de l’association des parents d’enfants inadaptés. J’invite d’ailleurs les autres entreprises locales à s’inscrire dans cette démarche. Raoul Tonneau, Marie-laure Tipret, Yohan Bridenne.

Comme vous le savez, Mesdames et messieurs,  nous sommes champions du monde de football. Plus modestement à Fressin nous avons aussi des champions, plutôt des championnes …. De District Côte d’opale. En effet l’équipe féminine de l’USCP, a terminé première de son championnat en 2017 - 2018.

Bravo à ……..

Nous avons également dans le village une brillante étudiante qui a décroché son bac avec la mention « Très Bien », en série littéraire. J’appelle donc Léa, Léa Wallon.

Claude Vergeot

Fressin 5 janvier 2019

 

Identification

      
      
      
      
          
          

Aujourd'hui

Nos partenaires

Votre site bientôt ici!...
Vous avez un site Web et vous souhaitez voir apparaître un lien à cet endroit?... N'hésitez pas à nous contacter!...
Votre carte de visite ici!...
Vous avez une activité non loin de Fressin?... Faite apparaître ici votre carte de visite, votre adresse postale, etc. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information!...
UCAFE
Site de l'union commerciale de Fruges, liste des adhérents, agenda des manifestations, les offres, les promos, la promotion du commerce de proximité
Bannière