Accueil Articles La vie du canton Fruges : voeux à la Cocom.
Fruges : voeux à la Cocom. Imprimer Envoyer
Par Claude   
Jeudi, 29 Janvier 2004

En présence de Daniel Percheron, président du Conseil Régional, les voeux de la Communauté de communes ont fait salle comble.

FRUGES : Abattoir, éoliennes : deux projets vitaux pour la survie du canton.
La salle de sports Jean Luc Rougé affichait complet samedi soir pour la traditionnelle cérémonie de voeux de la municipalité de Fruges et de la communauté de communes. Invité de dernière minute Daniel Percheron, sénateur, président du conseil régional, figurait parmi les invités de Jean Jacques Hilmoine en compagnie de Jean Claude Leroy, député, Jean Marie Lubret et Jean Wallon, conseillers généraux, Jean Claude Darques, président des 7 Vallées etc. Freddy Bleuzet, premier adjoint au maire de Fruges et Paul Fourniez, vice président de la communauté de communes ont évoqué les principaux dossiers des deux entités en attendant le discours très attendu du maître des lieux. Celui est d'abord revenu sur la refonte des statuts de la communauté de communes qui définissent désormais clairement les compétences de l'Epci, la notion d'intérêt communautaire et l'autonomie de chaque commune. Elle a été adoptée à une très forte majorité par les conseils municipaux. il s'agit d'une volonté forte et d'un esprit constructif pour mener à bien tous les projets de la Cocom :"loin de tout clivage politique et dans l'intérêt général" selon Jean Jacques Hilmoine. Avec tout d'abord le projet de la Maison de la petite enfance dont le diagnostic de territoire se termine. Il y aura également un béguinage de 18 à 24 maisons individuelles pour le maintien à domicile de personnes âgées non dépendantes. Les deux projets seront réalisés dans le domaine Boudenoot courant 2005. Autre projet important celui des éoliennes. La procédure est pour l'instant scrupuleusement respectée et arrive en phase terminale de réalisation. Compte tenu des enjeux économiques et financiers il sera réalisé comme prévu ou ne se fera pas. Une pierre dans le jardin de Jean Marie Lubret à qui il reproche, lors de la réunion publique de Créquy, " de n'avoir posé aucune question alors qu'il avait devant lui les différents acteurs du projet". En tout cas les maires, réunis en conseil, ont réaffirmé unanimement leur soutien et leur volonté de voir ce projet conduit intégralement à son terme. il s'agit selon le maire de Fruges d'un formidable levier de développement économique et social par la création de 40 emplois au minimum. Et peut-être plus encore si le montage des éoliennes se réalise sur place. Autre sujet brûlant : l'abattoir. Là aussi Jean Jacques a choisi de passer à l'action : il a lancé le processus conduisant à la construction d'un abattoir pour animaux de boucherie, multi espèces, d'une capacité de 15 000 tonnes. Une société d'économie mixte regroupant la Cocom et les différents partenaires sera constituée. Les travaux commenceront courant 2005 pour une mise en exploitation début 2006. La situation géographique de Fruges, la politique d'aménagement du territoire du conseil général, la compétence renforcée du conseil régional, la volonté forte des élus locaux font que ce projet de création d'un véritable pôle viande de qualité sera un outil de développement durable. Tous ces projets sont étroitement liés pour mener à bien la politique de développement du territoire de la Cocom dans tous les domaines de sa compétence. Il en va de la survie du monde rural.

 

Identification

      
      
      
      
          
          

Aujourd'hui

Nos partenaires

Votre site bientôt ici!...
Vous avez un site Web et vous souhaitez voir apparaître un lien à cet endroit?... N'hésitez pas à nous contacter!...
Votre carte de visite ici!...
Vous avez une activité non loin de Fressin?... Faite apparaître ici votre carte de visite, votre adresse postale, etc. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information!...
Fressin.com en chiffres:
Assurez-vous une visibilité locale de 1er choix en rejoignant nos partenaires... Fressin.com, ce sont en moyenne 100.000 visites par an et plus de 850.000 pages vues!...
Bannière